Rose,

Rose, Je n’ai pas besoin de rose, le noir est mon bouclier et rouge est mon étendard. C’est de rouge que le toréador dompte la bête et c’est en rouge que je dompterais celle qui sommeille en moi. Le charbon n’abrite t-il jamais de braises? Derrière chaque parcelle de noir que je porte se trouve une passion qui sommeille. 
Le rouge, Tantôt colère, tantôt amour, comme sous la lampe du photographe, elle me révèle. Hier passion de la subversion, aujourd’hui passion de soigner, mais toujours passion de ma Famille. 
Le noir est rassurant car lorsque le temps de se dévoiler n’est pas encore arrivé, il me drape de sa pénombre et de son mystère. Mais, lorsque las d’être seul, j’en sors, le rouge de mon âme me met en lumière. 
De gris, mon bouclier fut très sombre des années durant, mais, comme le temps érode la pierre, la vie érode mes protections. Le métal, ma femme, mon fils, mes amis, font fondre ce bouclier et je me découvre toujours plus à chaque nouvelle étape…
Rose, chaque expérience loin du noir me nourrit et la clarté éclaircit peu à peu le rouge. Plus je me rapproche de l’inhumanité de la violence aveugle et plus mon bouclier s’embrase face aux passions des autres. Je suis fils, ami, panthéiste acosmique, métalleux, mari, père et secouriste volontaire.
AZA



A La Bonne Herbe |
ILLUPO |
asldgp91 debug |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Unautredemainaujourdhui
| Liberté par le savoir
| Warriorteambtsmuc